Miami, 24 heures dans la Magic City

Commentaires (0) City Guides, Idées de Voyages

Entre gratte-ciel, océan et Everglades, Miami est une ville miroir dans lequel se reflètent différents visages. La ville la plus cosmopolite des Etats-Unis a profité des influences de tous bords : nord-américaine, latine, caribéenne… c’est ainsi qu’en la visitant, on passe d’un monde à l’autre, un patchwork de cultures et de décors dont il convient de ne pas manquer certains indispensables. Pour visiter cette ville gigantesque, le meilleur ami de l’homme n’est autre que le scooter !

South Beach

Un premier tour s’impose dans le très célèbre SoBe, le quartier nostalgique de Miami. Après le passage de l’ouragan en 1926, celui-ci fut entièrement reconstruit dans le style Art-Déco. Une promenade sur Ocean Drive nous replonge dans l’Amérique des années 30. Le Colony, le Chesterfiled Hotel…, le style art-déco se caractérise par des formes arrondies, des couleurs pastel et des néons aux couleurs vives. Le quartier,  classé depuis le 14 mai 1979 au Registre National des lieux historiques, compte quelques 960 édifices à son actif. Installé sur la lagune de Miami, South Beach est bordé de plages parsemées de ses mythiques postes d’observation des sauveteurs en mer. A la tombée de la nuit, South Beach est réputé comme étant le quartier le plus animé et le plus sulfureux de Miami. La LIV à Fontainebleau est la boîte incontournable de Miami Beach pour danser dans une ambiance électrique et unique ou encore le Club 50 à The Viceroy, avec  un salon « semi-privé » juché en haut de Brickell/Viceroy’s au 50ème étage.

Little Havana

Passons dans un tout autre univers avec Little Havana, le quartier cubain de Miami par excellence. Il suffit de faire un pas dans le Maximo Gomez Park, le square aux dominos, pour comprendre que les affaires sont sérieuses entre nos chères petites têtes grises. Et pour témoin, l’écriteau suspendu prévenant : « Il est interdit de crier, cracher, insulter… ». La ferveur du jeu n’a pas d’âge et il vaut mieux prévenir que guérir ! Ici commence également la célèbre Calle Ocho qui arbore pleinement les couleurs caribéennes. Bordée de boutiques en tout genre, la curiosité pousse les touristes à franchir les quelques boutiques de cigares qui remplissent l’avenue. On vous y fait découvrir l’art de la fabrication de cet illustre havane dans un climat où la concentration reste au top. Pour une ambiance plus festive et bougez au rythme de la musique cubaine, rendez-vous chaque vendredi soir aux Viernes Culturales.

Wynwood Art Disctrict

Wynwood, le quartier arty en vogue de Miami est en soit une prolongation de l’un des plus grands rendez-vous d’art contemporain au monde, le Miami Art Basel. Des pans de murs entiers signés par de célèbres artistes de street art comme Shepard Fairey, Retna, Aiko, Invader, Futura ou Ron English… sont de véritables œuvres d’art. Plus de 70 galeries, musées et collections attirent la population branchée et la nouvelle bourgeoisie du monde entier. Véritable musée à ciel ouvert, l’art a investi toutes les artères de cet ancien quartier industriel que le génie de certains artistes a sorti de l’abandon. C’est entre la NW 25th Street et la NW 26th Street de Miami que le Wynwood Art District bat son plein. Le point d’orgue se trouve à Wynwood Walls où les plus grands artistes exposent leurs œuvres rassemblées sous six bâtiments. Pour ce lieu en perpétuelle réinvention, chaque visite est différente. La période la plus intéressante est sans aucun doute l’avant-Art Basel, autrement dit le mois de novembre, où l’on peut observer de nombreux artistes en action venus rafraîchir leurs œuvres ou en créer de nouvelles. Avec le pouvoir d’attraction actuel de Wynwood District les restos chics et branchés se sont mis à fleurir dans le quartier. Les derniers en date sont le White Lotus qui propose une cuisine Raw Food et le Restaurant R House qui combine petits plats, cocktails, peintures murales et musique live.

Coral Gable

Pour une toute autre ambiance, dirigez-vous vers Coral Gable. Fondé par George Merrick dans les années 20, suivant un style méditerranéen basé sur l’élégance et le bien-être, ce quartier fut surnommé « The Beautiful City ». Ici c’est l’incarnation du monde presque parfait avec ses boulevards, ses allées arborées, ses canaux, ses fontaines et ses maisons familiales. Contrairement au reste de Miami, ici prime la tranquilité et la verdure ! Enfin, deux jolies endroits à tester ou à découvrir par simple curiosité : le Biltmore, hôtel luxueux construit en 1926 et la Venetian Pool avec son pont des soupirs, ses escaliers inscrits dans la roche et ses grottes.

www.miamiandbeaches.fr

Pour une visite Art Deco de South Beach : Art Deco Walks

www.MatthewKenneyCuisine.com.

www.RHouseWynwood.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.